Estérel / Pic Du Cap Roux : l’Echine Du Dragon

samedi 9 juin 2018
richard

Topo

- Altitude maximale : 453m (Pic Du Cap Roux )

- Dénivelé total : 453m

- Dénivelé des difficultés : 300m

- Cotation globale : TD- [6b/5c+]

- Cotation des longueurs : L1 : 5c, L2 : 6a, L3 : 4b, L4 : 6a, Marche, L5 : 6a, L6 : 6b (ou variant de droite : 4c), Rappel : 40m, L7 : 6a, L8 : 5c, L9 : 6a, L10 : 3a, L11 : 5a, L12 : 5c, Rappel : 20m, L13 : 6a, Rappel : 40m, L14 : 6a, Rappel : 15m.

- Qualité de l’équipement en place : Equipement hétéroclite (goujons, pitons, coins de bois,…) mais correcte ; des sangles et quelques friends (0,5, 0,75 et 1) nécessaires dans L1 et L2.

- Bibliographie : -

- Récit de la sortie : Quel plaisir immense de venir grimper ici, sur ces superbes tours rocheuses de rhyolite, se mêlant à un maquis aux multiples essences odorantes, et plongeant dans la mer profonde et intensément bleue. C’est dans ce cadre somptueux que se déroule cet itinéraire remarquable qui permet de rejoindre, par un cheminement long, esthétique et astucieux, le sommet du Pic du Cap Roux. Il propose une escalade peu soutenue certes, mais agréable, toujours intéressante, très variée en dalle compacte, fissure, dièdre, arête, …. Et se déroulant sur un rocher de qualité très correcte. Voie ouverte par Muriel et Thibaut le 10/04/2016 en mémoire au père de Mumu, Georges Zucchini, parti le 27 juillet 2015 d’un cancer, son Dragon à lui. Au sommet, un cahier, rangé précieusement dans une boite métallique, invite les grimpeurs et varapeurs à partager leurs émotions du moment. Il est également compté l’histoire de Smok le Dragon… : « Smok habitait dans une grotte près de Cracovie en Pologne, et se nourrissait de tous les petits moutons qui paissaient aux alentours de l’ancienne capitale. Les bergers perdaient leurs moutons un à un et ne savaient comment se débarrasser de ce Dragon car il était immense, recouvert d’écailles, l’échine cuirassée de pointes extrêmement dures, et crachait du feu pour faire fuir les bergers s’ils s’en approchaient trop près de sa grotte. Bien sûr, le feu servait à rôtir les moutons avant de les dévorer ! Un jour, un berger trouva une idée géniale pour se débarrasser de Smok. Il confectionna un faux mouton qui contenait un sac entier de souffre… Et il déposa ce mouton à côté de l’entrée de la grotte du Dragon… Le Dragon le vit et n’en fit qu’une bouchée… Une heure après, son estomac gonfla, gonfla… jusqu’à l’explosion finale ! Ainsi la ville de Cracovie fut libérée de son Dragon et les moutons virèrent heureux pour toujours… ». Que chacun puisse trouver le moyen de se libérer de son Dragon pour vivre heureux et en bonne santé …


Commentaires

Statistiques

Visites

0 aujourd'hui
55 hier
169360 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés