Cerces / Tête de Colombe : Le Bal Des Boucas

samedi 13 juillet 2019
richard

- Altitude maximale : 3022m

- Dénivelé total : 1140mm

- Dénivelé des difficultés : 350m

- Cotation globale : TD+ [6b+/6a+]

- Cotation des longueurs : L1 : 5b, L2 : 6a, L3 : 6a+, L4 : 6a, L5 : 5b, L6 : 5c, L7 : 5c, L8 : 6b, L9 : 5c+, L10 : 6b+, L11 : 5b, L12 : 4c.

- Qualité de l’équipement en place : Equipement excellent (Goujons inox), mais espacé.

- Bibliographie : Oisans Nouveau, Oisans sauvage – Livre Est - Jean-Michel Cambon - 2015

- Récit de la sortie : Un itinéraire remarquable ouvert avec beaucoup d’à-propos, en 1985, par Daniel Maure et Philippe Pellet, et tracé dans un immense bouclier de dalles à cannelures superbes, avant de rejoindre un pinacle sommital fort raide et athlétique. Il propose une belle escalade, intéressante, esthétique, et variée en dalles, fissures, pilier, petit surplomb. Elle est plutôt homogène (avec 2 longueurs (L8 et L10) beaucoup plus difficiles que le reste), continue et même soutenue : bien souvent, il faut être précis sur les pieds, en adhérence comme en grattonnage, et tirer sur les doigts. Elle se déroule sur un calcaire gris ou ocre, compact, rugueux et sculpté de multiples microreliefs (réglettes, cannelures, …). L’équipement est solide, mais pas surabondant, et il faut grimper entre les points, même dans les longueurs difficiles. Un vrai moment de bonheur, comme on en compte que trop rarement, …, et un cadre à couper le souffle dans ce massif des Cerces que j’affectionne tant, pour ses hautes parois calcaires d’allure dolomitique, magnifiquement colorées, et devant ce panorama superbe sur les Ecrins et la Meije ! C’est ça, venir grimper dans les Cerces,.., on en revient à coup sûr, fourbus et profondément comblés !


Commentaires

Statistiques

Visites

0 aujourd'hui
88 hier
199059 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés