Montagnes de Toulon / Mont Faron (Face Nord) : La Vie Au Grand Air

samedi 27 juillet 2019
richard

- Altitude maximale : 584m

- Dénivelé total : 175m

- Dénivelé des difficultés : 175m

- Cotation globale : TD [6a+/6a]

- Cotation des longueurs : L1 : 6b, L2 :6a, L3 : 6a, L4 : 6b.

- Qualité de l’équipement en place : Equipement excellent (Scellements galvanisés).

- Bibliographie : -

- Récit de la sortie : Retour sur la face Nord du Mont Faron pour suivre cet itinéraire plein de caractère, ouvert en 2015 par jean Delpy, et qui serpente à la recherche des lignes évidentes de la paroi. Il propose une escalade intéressante, technique et variée en dalles raides, fissures et dièdre. Quasiment toutes les longueurs sont soutenues et exigeantes car elles demandent une « bonne lecture » et nécessitent du « placement ». Le calcaire gris est généralement très correct (grâce à un important travail de nettoyage), très adhérent, et magnifiquement coloré. Une bien jolie matinée avant l’arrivée des orages prévus pour l’après-midi.


Commentaires

Logo de Passionfaron
vendredi 11 octobre 2019 à 09h20 - par  Passionfaron

Bonjour,

Avant "La vie au grand air...", une nouvelle voie est apparue en juin 2019 : "L’ELEPHANT S’EVAPORE". Avez-vous des informations sur sa longueur, la cotation, le nom de l’équipeur etc... ? Je n’ai rien trouvé sur C2C, ce qui n’est pas bon signe.

Contrairement aux autres voies du secteur écrites en lettres minuscules, celle-ci ne respecte pas le formalisme utilisé par la paire Delpy/Boutonné, ce qui n’est pas très rassurant. On a déjà vu des gens faire du grand n’importe quoi dans la face nord en matière d’équipement.

Hormis les sommités que sont Delpy, Boutonné, Bourgeois, Brodeur et Gleizes, il n’est pas très rassurant de mettre sa vie entre les mains d’un inconnu.

D’avance, merci pour toute information utile.

Logo de richard
lundi 14 octobre 2019 à 18h03 - par  richard

Bonjour Passionfaron, effectivement avant de parcourir cette voie (La Vie Au Grand Air), nous avons constaté avec émerveillement qu’un nom de voie « L’éléphant s’évapore » (qui m’était inconnue) était inscrit sur le bas de la falaise, tout proche de la voie parcourue ce jour-là. Et pour nous, « une nouvelle voie, c’est toujours une bonne nouvelle » … Je n’ai, à ce jour, aucune information à vous proposer, mais que des avis : à priori, elle croise « La Vie Au Grand Air » au niveau de R2, puis la suit en traversée ascendante sur sa partie inférieure, pour la re-croiser au niveau de R3 avant de monter droit dans un très beau dièdre. L’équipement sur goujons inox à l’air d’être excellent, les points sont assez proches, et ils ont l’air d’être bien positionnés. A mon avis, c’est du travail de « Pro » … et le gang toulonnais ne doit pas être bien loin de ce petit chef-œuvre… Pour ma part, je ne retournerai sur cette belle falaise (étant bien à l’ombre) que l’été prochain… En attendant, bonne grimpe ;-)

Logo de Passionfaron
mardi 4 février 2020 à 09h40 - par  Passionfaron

Bonjour,

Merci beaucoup pour ces renseignements dont je confirme l’exactitude après avoir fait cette nouvelle voie.
Le secteur Faron Guinguette compte désormais 6 pépites, toutes aussi belles les unes que les autres.

L’éléphant s’évapore, de loin la plus facile, propose une escalade ludique en 5 longueurs majoritairement en fissures sur un rocher de très bonne qualité.

De toute évidence, c’est l’œuvre de Jean Delpy dont le style pédagogique s’affirme de plus en plus au travers de ses dernières réalisations. Les voies de Christian Boutonné étant plus viriles, plus obligatoires... comme sa dernière du secteur : "Le pachyderme se rebiffe".

En tous cas bravo à tous les pros du Faron que sont Delpy, Boutonné, Bourgeois, Brodeur et Gleizes et à vous qui vulgarisez leurs chefs d’œuvre !

Logo de richard
mercredi 5 février 2020 à 10h38 - par  richard

Bonjour passion Passionfaron,

Tes mots me touchent … merci beaucoup pour ce retour … tu as vraiment le sens du partage, ce qui est très appréciable ! « Une nouvelle voie, c’est toujours une bonne nouvelle » … je ne manquerai donc pas d’aller les répéter avec grand plaisir…et surtout un grand merci aux ouvreurs sans lesquels, il faut bien le reconnaitre, on ne ferait rien ! Bonne grimpe ! B-)

Statistiques

Visites

0 aujourd'hui
130 hier
241797 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés