Djebel Akhdar / Wadi Tiwi : JAH

vendredi 24 janvier 2020
richard

JPEG - 93.1 ko

- Altitude maximale : 350m

- Dénivelé total : 500m

- Dénivelé des difficultés : 400m

- Cotation globale : TD+ [6b+/6b]

- Cotation des longueurs : L1 : 6b+, L2 : 6a+, L3 : 6a, L4 : 6a, L5 : 6b, L6 : 5c+, L7 : 4c, L8 : 4c, L9 : 6a+, L10 : 6a, L11 : 4c, L12 : 4c.

- Qualité de l’équipement en place : Equipement assez présent ; quelques points (Goujons inox) dans les longueurs et à tous les relais ; Friends nécessaires : n° 0.5, 0.75, 1, 2 et 3.

- Bibliographie : Climbing in Oman – Jakob Oberhauser – Edition Panico Alpinverlag

- Récit de la sortie : Superbe ligne qui louvoie dans une paroi très raide agrémentée de gros surplombs, en exploitant un système de fissure-dièdre. Il propose une escalade superbe, soutenue, et variée en dalles et murs raides, fissures, dièdres et surplombs. Elle se déroule sur un calcaire de toute beauté, compact, magnifiquement sculpté de microreliefs (gouttes d’eau, strates, trous, et micro-cannelures) qui imposent d’être précis sur les pieds et de tirer sur les doigts, et dans une remarquable ambiance aérienne, juste au-dessus de la rivière et la palmeraie. Descente en rappels dans la voie. Une voie magnifique, donc, qui clôture notre trop courte session à Wadi Tiwi, qui sera d’emblée mon coup de cœur de ce séjour passé à Oman pour ses escalades superbes, la beauté de ses paysages et la grande humanité de ses habitants. Plus qu’un simple lieu d’escalade et activités sportives en tout genre, ces montagnes ont une âme, et nous auront invités à méditer sur les différences entre « confort » et « sophistication » et sur les mérites de la « simplicité volontaire ».


Commentaires

Statistiques

Visites

605 aujourd'hui
652 hier
224111 depuis le début
51 visiteurs actuellement connectés